Fêtes et fatigues sont-elles toujours liées ?

 

Suite à l’infographie que j’ai posté, j’aimerais approfondir cette notion de fatigue qui découle des fêtes chez de nombreuses personnes. Certains points me semblent important à éclairer. Ces quelques lignes vous permettront de reconsidérer votre état durant ces fêtes, je l’espère.

 

Un programme de fête inapproprié pour le corps et l’esprit.

 

Cela a déjà sans doute commencé pour beaucoup d’entre vous, le cerveau fonctionne à grande vitesse durant cette période de fête: les cadeaux, les repas, les invités, l’occupation des enfants durant les vacances. Vous courez dans tous les sens et vous ne vous rendez pas compte que cela vous épuise à petit feu. Le stress de manière ponctuel est bénéfique, mais sur une longue période…Vous le savez, il est nocif. Fatigue, inflammation, troubles de l’humeur, prise de poids, dégradation du sommeil et j’en passe, sont le lot du stress chronique. Alors chaque jour, prenez 20 min ou plus si cela est possible et allongez vous dans le calme, le silence ou asseyez vous dans un endroit silencieux et laissez-vous aller. Vous pourriez si le cerveau cogite dans cet état, vous concentrez sur votre respiration, votre corps pour apaiser cette agitation mentale.

Bien souvent, cette ambiance chaleureuse mène vers des excès de table. L’alcool, les produits richement cuisinés, les desserts qui s’accumulent, les réveillons mais aussi les visites chez les parents, grands-parents, demandent à l’organisme un travail énorme. Le foie, les intestins, les reins, sont sur-stimulés pour évacuer les toxines (dont c’est leur travail) qui résultent de ces merveilleux repas. Tout ce travail consomme plus d’énergie que la normale. Voici donc une deuxième source qui puise dans cette vitalité. C’est pourquoi, je vous conseille d’écouter votre corps et de respecter ce qu’il vous dit. Ne cherchez pas à suivre les bons vivants si ce n’est pas votre nature. Soyez vous-même. Et pour les personnes qui auraient fait un peu fort, mettre votre organisme à la diète durant 12 heures minimum pourrait être bénéfique. Le repos digestif permet de libérer de l’énergie pour d’autres organes et soulage ceux qui travaillent beaucoup.

 

Ramener un peu de paix et de vitalité pendant les festivités.

 

Vous octroyez des moments de tranquillité est essentiel comme vous l’avez lu précédemment. Il est parfois difficile de débrancher pour certaines personnes qui ne supportent pas l’inactivité physique et mentale. Alors pour vous qui vous reconnaissez mais aussi pour les autres, pourquoi ne pas essayer le massage. Le toucher est propice à un relâchement réel grâce à la libération d’hormone qu’il provoque. Les personnes lassent, proche de craquer devraient essayer. Une autre proposition accessible est la marche afghane ou la marche consciente en pleine nature bien entendu. Pour la première, il faut accorder ses pas à la respiration. Pour la seconde, il faut sentir les posés de pieds, les odeurs, la brise, entendre les feuilles, les oiseaux, le silence, voir les couleurs, les animaux, les végétaux, il faut s’émerveiller en fait. Voilà un programme sympa !

Et ce n’est pas tout, ce partage à cœur ouvert avec sa famille, ses amis (es), les rires, les paroles, les danses. Tout ces moments sont de merveilleuses ressources pourvus qu’ils soient vécus en pleine conscience et dans l’amour. Abusez-en autant que possible.

 

Quelques conseillent pratiquent pour des fêtes réussies.

 

Avant de vous rendre aux repas ou autre réunion, buvez suffisamment d’eau pour caler une faim intempestive et surtout pour limiter la déshydratation liée à la consommation d’alcool. En plus d’être du sucre, donc potentiellement néfaste pour l’organisme, l’alcool, bien que boisson, est déshydratante. Celle-ci peut engendrer des douleurs diverses dans le corps mais aussi la fameuse « gueule de bois ». Alors un verre d’alcool = un verre d’eau pour compenser et ne pas avoir mal aux cheveux le lendemain.

Vous pouvez aussi manger un fruit ou un en-cas sain, là aussi pour éviter de se jeter sur l’apéritif et limiter les risques énoncés plus haut. « Tout est poison, rien n’est poison, c’est la dose qui fait le poison » Paracelse en parlait en son temps. C’est un peu plus discutable aujourd’hui avec les additifs, les sucres cachés, les nano particules, les pesticides et j’en passe. Disons que si vos repas sont orientés sur du fait maison (vous savez ce que vous avez mis dans les préparations) et du respectueux de l’environnement, alors cela peut encore se valoir. A réfléchir !

Enfin avant et après (pourquoi pas pendant) les repas consommez des aliments qui vont stimuler et soutenir les émonctoires comme l’artichaut, le radis noir, la betterave …Vous pourriez aussi vous tourner vers des tisanes (vrac pas des sachets tout fait) de romarin, de gentiane, de chardon marie (attention si hypertension), de pissenlit ou de gingembre et curcuma. Elles stimuleront elles aussi les organes trient, métabolisent et évacuent. Et les merveilleuses huiles essentielles que vous pouvez utiliser en massage sur le ventre après dilution dans une huile végétale telles que graines de carotte, citron, menthe poivrée, lédon du Groenland ou encore romarin. Pour les plus sensibles, les hydrolats de ces mêmes huiles que vous diluez dans de l’eau seront très efficaces.

 

Conclusion.

 

Prenez du plaisir, partagez votre amour et ayez de la bienveillance pour vous également. Vivez chaque moment en pleine conscience en famille, entre amis(es) et face à vous seul (e). Ces petits conseils sont là pour vous amenez vers la nouvelle année avec la vitalité nécessaire pour l’envisager la plus belle possible. Après cette période, n’hésitez pas à faire une séance de réflexologie plantaire, de Chi Nei Tsang ou autre pour aider à la circulation de cette vitalité que vous aurez su économiser.

Je vous souhaite de très belles et chaleureuses fêtes.

A l’année prochaine.

Ces conseils ne se substituent pas à l’avis de votre médecin, à la prise de médicaments. Certains d’entre eux doivent faire l’objet d’une attention particulière si vous suivez un traitement.

 

 

 

 

Share This

Share this post with your friends!