Les pieds sont souvent malmenés, ils manquent de considération. Parfois, vous les chouchoutez quand ils commencent à se plaindre. Quelque fois même, vous éprouvez un certain bien-être après avoir pris soin de vos pieds. Et pourtant le lien ne se fait pas toujours. La réflexologie plantaire en est peut-être la source.

Vous êtes nombreux sans doute à vous poser la question. Difficile d’admettre que des organes peuvent avoir des points réflexes au niveau du pied. Et de se dire que ceux-ci pourraient permettre à l’organe en question de s’auto-réguler ! Ce n’est pas un peu irrationnel ce truc !

Je vous invite à lire ces quelques lignes qui, je l’espère, sauront vous convaincre des bienfaits de la réflexologie plantaire et développeront en vous une envie d’essayer pour votre plus grand plaisir.

 

Petite histoire de réflexologie.

 

Nous sommes en 2300 avant J.C., la réflexologie plantaire se pratique au sein des peuples égyptiens. Puis elle s’exporte vers l’Afrique, l’Inde et la Chine où des vestiges ont conservé des symboles montrant les points réflexes (500 av J.C.). Ces connaissances continuent à se transmettre dans de nombreux continents et notamment en Europe.

Cette notion nait au XIXème siècle et évolue encore de nos jours. Les techniques, les approches conservent le but défini à l’époque des égyptiens : agir en faveur de la santé globale.

 

Aujourd’hui qu’en est-il de cette pratique ?

 

La réflexologie a été étudié pour mesurer les effets sur différents troubles. Certaines études ont démontré une amélioration des troubles du sommeil, de la fatigue. D’autres ont montré un impact positif sur la douleur, l’anxiété, la fatigue chez des personnes souffrant du cancer. D’autres encore ont permis de montrer une réduction de la douleur chez des nouveau-nés, une réduction des symptômes de dépression à l’hôpital, une amélioration de la santé globale, une amélioration dans les troubles métaboliques, dans les douleurs cervicales, dorsales et j’en passe. Les études (vous en trouverez sur www.pubmed.gov) se multiplient et mettent en lumière l’intérêt de cette pratique naturelle peu coûteuse sur les différentes sphères de l’Etre.

 

Comment marche la réflexologie plantaire !

 

Ce n’est pas un simple massage, bien que la séance commence souvent par cela pour détendre la personne.

Sur la voûte plantaire est représenté le corps et ses organes qui ont chacun leur point réflexe. Après avoir évoqué les éventuels traitements et l’état de santé général avec le (la) consultant (e), la praticienne analyse les tissus, les tensions ou les douleurs et va travailler les zones qu’elle juge utile pour réguler l’organisme. La réflexologie énergétique chinoise et occidentale vont, pour ma part, se compléter durant la séance. Cela permet de potentialiser les effets et d’amener le ou les organes à s’auto-réguler. Et cela permet aussi d’intervenir sur la sphère émotionnelle qui, vous le savez, peut retentir sur l’ensemble du corps. C’est pour cela que je parlais de santé globale plus haut.

Les effets se feront sentir dès la première séance pour la plupart. Dans ma pratique, même si la première fois confier ses pieds est gênant durant les premières minutes, la détente s’invite chez tout le monde. J’utilise aussi une huile essentielle pour la dimension énergétique. Et quand le mode de vie ne permet pas de goûter à cet état, c’est un moment particulièrement riche pour soi.

Selon votre vitalité initiale, vos troubles, un accompagnement sur plusieurs séances peut être utile en les espaçant de 2 semaines minimum.

 

La réflexologie peut-elle être bénéfique pour vous ?

 

Au regard des études, cette pratique pourrait accompagner un grand nombre d’entre vous. En effet, à l’époque où le stress, la fatigue, les pathologies chroniques, les syndromes métaboliques et les troubles nuisent au bien-être, une heure de réflexologie peut apporter un moment de lâcher prise déjà et une amélioration de la santé globale. Pour s’en rendre compte, le mieux est d’essayer.

Si vous avez des vacances en cette période ou non, prenez un rendez-vous avec vous-même pour tester la réflexologie plantaire.

 

Mon avis : c’est une technique que j’apprécie beaucoup et que mes consultants (es) aiment vraiment. Je remarque des effets positifs à chaque fois et les retours des personnes le confirment. Les améliorations touchent tout l’Etre quelque soit l’âge, le sexe, le motif de consultation. Cette pratique naturelle complète parfaitement une approche médicale et aide les personnes qui veulent agir en faveur de leur santé. Preuve que l’intérêt du public et les différentes études vont dans le sens d’effets positifs, aujourd’hui quelques mutuelles remboursent une partie de séance. Le chemin pour ouvrir cette pratique à un plus grand nombre avance. Et j’ai bon espoir que tous les patients (enfants et adultes) hospitalisés, les personnes âgées en institut spécialisé, les personnes autonomes malades ou pas puissent bénéficier de la réflexologie plantaire pour améliorer leur qualité de vie.

Il y a bien sûr des contres indications telles que des blessures aux pieds, des verrues, des phlébites, des maladies cardiaques récentes. Il faut proscrire la réflexologie durant les trois premiers mois de grossesse.

Share This

Share this post with your friends!