Comment l’alimentation influence-t-elle votre santé ?

De nos jours, les scientifiques s’accordent à dire que l’alimentation a un rôle dans le maintien de la santé. Une étude, analysant un échantillon de 68 946 participants,  a été publiée dans  le JAMA internal medecine en octobre 2018. Celle-ci a permis de montrer une diminution de 25 % du risque de cancers chez les consommateurs « réguliers »de bio. Ceci est un exemple, et il souligne l’intêret de se soucier de ce que nous introduisons dans notre organisme.

 1) Ce que vous devez savoir sur votre corps.

 

Chaque personne est constituée de cellules porteuses d’un patrimoine génétique identique stocké sous la forme de chromosomes. Ceux-ci sont écrits avec 4 lettres codés dans l’ADN sous la forme de gènes.

Un gène est une séquence de cet ADN qui sera recopié et traduit grâce aux ARN. Ce code génétique fabrique 20 acides aminés. Ce sont des molécules qui s’associent entre elles pour synthétiser des protéines. Celles-ci deviennent ensuite, des hormones, des muscles, des cellules immunitaires….

Le génome humain contient 30000 gènes qui s’exprimeront ou non en fonction des besoins de l’organisme. La nature est très bien faite puisqu’elle ne traduit que ce qui lui est vraiment utile pour assurer les métabolismes qui permettent la vie et l’homéostasie.

Il peut y avoir certaines mutations génétiques mais aussi des transformations chimiques qui n’entravent pas la séquence d’ADN. L’épigénome est variable, pas le patrimoine génétique.

 2) Quel est le lien entre l’alimentation, l’environnement général et les gènes ?

 

Depuis quelques années, une branche de la biologie se penche sur les mécanismes de l’expression des gènes. Elle se nomme l’épigénétique. Son rôle est de réguler l’activité des gènes en s’opposant ou en facilitant leur expression grâce à des facteurs de transcription du gène. Donc en synthétisant l’épigénome tel que des hormones, des muscles, des molécules inflammatoires ou anti inflammatoire, anti tumoraux…C’est comme une partition qui reste écrite telle qu’elle mais dont la lecture peut varier.

Personne n’est sous la contrainte de ses gènes, vous pouvez être des acteurs de cette partition en proposant votre propre lecture. On peut ne pas exprimer jusqu’à 80 % de nos gènes héréditaires.

Des facteurs extérieurs influencent cette possibilité. L’environnement, le stress, l’alimentation sont capable de favoriser ou non l’expression des gènes (la séquence d’ADN est invariable).

Par exemple, lors d’inflammation chronique de bas grade, certains facteurs de transcription vont activer le gène codant pour les médiateurs pro-inflammatoires et d’autres activeront ceux codant pour les médiateurs anti-inflammatoires.

Cette différence est faite selon certaines particularités, une spécificité individuelle, un certain apport nutritionnel, un environnement psycho-émotionnel.

Ainsi l’acquis est plus important que l’inné.

 

 3) L’alimentation a un rôle primordial !

L’organisme n’est pas capable de synthétiser les vitamines, les minéraux, les acides gras essentiel que sont les oméga 3,6, certains acides aminés. SEULE L’ALIMENTATION peut lui apporter ces différentes sources de vie. De vie car sans cela nous n’existons pas.

En cas de déficit, de subcarence ou de carence, des processus indispensables à l’homéostasie, aux métabolismes, ne peuvent avoir lieu. L’homéostasie passe par la régulation des gènes. L’expression de certains peut avoir de graves conséquences.

La vitamine B9 et B12, par exemple, interviennent dans ce processus de modulation. Mangez-vous suffisamment de légumes à feuilles vertes, de céréales complètes et comment vous les cuisinez ou prenez-vous un traitement qui surconsomme ces vitamines ou encore avez-vous la capacité d’absorber correctement les nutriments que vous mangez ? Autant de questions qu’il faut aborder pour optimiser la santé.

La naturopathie, par son approche holistique, permet d’avoir un impact favorable sur l’épigénome. Les questions citées ci-dessus sont essentielles lors d’une consultation. Et les conseils personnalisés à l’issu de notre rencontre vont favoriser la bonne santé.

Alors à bientôt peut-être, si vous souhaitez prendre ce chemin en faveur de votre santé.

 

Favorisez votre santé !

Rencontrons-nous et établissons un bilan de votre situation actuelle.

Vous  aurez des connaissances et des moyens pour  agir en votre faveur !

Share This

Share this post with your friends!